Baobab Family Historie



2000  |  Öffnet einen internen Link im aktuellen Fenster2001  |  Öffnet einen internen Link im aktuellen Fenster2002  |  Öffnet einen internen Link im aktuellen Fenster2003  |  Öffnet einen internen Link im aktuellen Fenster2004  |  Öffnet einen internen Link im aktuellen Fenster2005  |  Öffnet einen internen Link im aktuellen Fenster2006


Mars 2000 :
Pose de la première pierre pour la Maison pour mère et enfant. La construction pour la maison du projet commence comme initiative privée. On fait tout d'abord les fondations pour la maison de quatre étages comme il était prévu. Juin 2000 : démarrage des travaux de construction pour le rez-de-chaussée. Trois mois plus tard, les travaux pour les fondations sont achevés. Les travaux de construction pour le rez-de-chaussée peuvent alors commencer.  

Mai 2004 : Restructuration dans l'équipe sur place
Le chef du projet quitte le projet et l'ancienne mère du foyer prend la direction de la maison en charge. Deux autres collaborateurs s'y joignent pour le travail avec les jeunes. Le nombre des enfants est passé entre-temps à 14.


Novembre 2004 :
La première mère vivant seule et sans-logis vient avec ses enfants dans le projet. Elle avait entrepris depuis quelque temps des démarches pour y être accueillie, mais cela n'a été possible que maintenant pour des raisons financières.  

Nach oben

Janvier 2005 : Un morceau de terre situé à proximité du terrain du projet est loué et cultivé pour commencer la saison prochaine l'autosuffisance agricole.

Février 2005 : L'internet fait son entrée
La Maison du projet à Mikindani a désormais son propre branchement Internet. La coopération avec l'équipe de là-bas est facilitée. De plus, les collaborateurs sur place et les jeunes les plus âgés peuvent se familiariser avec ce média.

Avril 2005 : La construction de la Maison est poursuivie
Josiah Ogolla est embauché comme nouveau chef des finances et de l'administration. Après plus de deux ans d'interdiction de construire, on continue la construction du 1er étage. L'enregistrement comme NGO (Organisation indépendante d'un Gouvernement) est demandé à Nairobi. On fait simultanément la demande d'enregistrement comme Childrens Home. Une animatrice musulmane est embauchée pour soutenir le travail avec les jeunes.

Juillet 2005 : jeune génération
Le premier bébé dans la « Famille Baobab » naît. La fille aînée de l'ancienne mère des rues a rejoint sa mère et ses frères et a mis son premier enfant au monde.

Octobre 2005 : Enregistrement comme NGO
Un autre obstacle est surmonté : le projet est officiellement enregistré au Kenya comme NGO (Organisation indépendante d'un Gouvernement). Le Fundraising au Kenya n'est pas le seul à recevoir une base officielle au Kenya, l'enregistrement de secteurs importants du projet peut être envisagé.  

Nach oben